Ils sont très attendus : Emma Jones, Hook (surtout pour une intrigue à venir et par de nombreux liens présents), Henry, la fée noire, Snow White, Charming, Robin des Bois, les garçons perdus ...

Partagez | 
 

 L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain. [feat Anne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
MEMBRE
" Chef des Lost boys "

Voir le profil de l'utilisateur

❦ Colombes : 51
❦ Diamants : 93
❦ Age irl : 26
❦ Arrivée : 03/01/2017

MessageSujet: L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain. [feat Anne]   Mar 10 Jan - 5:41


L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain.

feat Anne Bonny


C'est non sans un certain soulagement, que Pan quitta les murs du château de Blanche-Neige. Bien qu'il soit ravis d'y avoir le gîte et le couvert, les gens s'y trouvant -hormis Sandrine- ne sont pas vraiment sa tasse de thé. Neverland, sa jungle, son campement, ses enfants perdus... tout ça commençait progressivement à lui manquer. Il avait tout de même pris certaines habitudes en vivant là-haut, depuis maintenant quelques siècles. Il comptait donc bien profiter de cette journée pour récupérer un peu de son indépendance, de sa solitude.

C'est ainsi, qu'il traversa un village un peu paumé, situé en lisière de forêt. Avant de s'engouffrer dans le centre ville, menant jusqu'à ce qui ressemble en tout point à un port. Un marché s'y trouvait et Peter prenait plaisir à renifler les quelques produits frais étendus sur les stands, entre lesquels il se faufila. Parfois même discrètement, il piqua quelques légumes et fruits... ici et là. Avec un professionnalisme bien loin de celui de Poucet. Allant même jusqu'à grignoter ouvertement une pomme, sans se faire repérer et sans avoir besoin d'user de ses pouvoirs. Il suffisait parfois d'un simple regard innocent ou malicieux, ou d'une petite révérence élégante, pour bercer une victime sans qu'elle ne s'aperçoive de rien. Il faut dire aussi, que ses méfaits passent beaucoup mieux, depuis qu'il n'a plus son apparence d'adulte.

Bref, Peter profita pleinement de cette petite promenade en plein air. Savourant les caresses des rayons du soleil et du vent marin sur sa peau. Tout du moins... jusqu'à ce que quelqu'un le percute assez violemment. Lui faisant par la même occasion, perdre l'emprise sur sa pomme, qui alla se noyer dans une flaque d'eau répugnante. Aussitôt, Peter se figea et leva un regard sombre sur la responsable de ce méfait. Une femme... en apparence vulgaire et hostile au premier abord. Ressemblant en tout point... à une pirate. Rien d'étonnant, quand on se trouve dans ce genre d'endroit et qui plus est, non loin d'une taverne bourré d'ivrognes.

- « A votre place, je ferai un peu plus attention à l'endroit où je met les pieds... Pirate ! »

Lança froidement et avec arrogance l'éternel enfant perdu, fixant la pirate devant lui, sans la moindre crainte dans le regard. Allant même jusqu'à lever un peu plus le menton, afin de se montrer encore plus effronté. Il n'a jamais aimé les pirates et leur odeur de poisson pourrit ou d'algue séchée... bien qu'il soit pourtant lui-même un escroc et un voleur.




codage by Sybline
Revenir en haut Aller en bas


- Invité -
Invité




MessageSujet: Re: L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain. [feat Anne]   Mar 10 Jan - 21:46

On se bouge ! Remontez toutes les caisses à bord ! Préparez les voiles et les cordages !

Anne hurlait ses ordres à travers le pont. Les préparatifs du départ annonçaient le début de leur expédition imminente. Anne avait récolté, pied à terre, assez d'informations concernant les pirates alentours et même d'ailleurs pour constituer son enquête. Le prince Jones n'était pas tout à fait tout prêt. A vrai dire, Anne avait entendu parler de pirates éparpillés aux quatre coins du royaume, des mercenaires sans le sous, de véritables alliés avec qui elle espérait nouer un premier contact. Elle désirait également équiper son vaisseau : Après un rapide tour des lieux, la pirate avait très vite remarqué que des armements plus récents et une voilure plus efficace leur seraient d'une grande aide.

Anne n'oubliait pas Jack. Jack persistait tant dans son esprit que, parfois, elle en frappait le premier ivrogne à portée. Jack restait sa priorité. Mais, elle ne pouvait pas se présenter à lui ainsi. Prouver sa force. Son talent de capitaine. Ce serait en tant que la femme-pirate la plus terrible du Royaume Enchanté qu'elle comptait partir à la poursuite du Revenge.

Légère et sautillante comme un oiseau, Anne aidait ses hommes et indiquait les manœuvres. L'équipage que lui avait offert Keith était compétant. De véritables militaires. Aucune indiscipline. Ils étaient efficaces, rapides. Aucun mouvement inutile. Quelque part, Anne sentait que ce n'était pas l'équipage qu'elle méritait. Ce n'était pas le genre d'équipage parmi lequel elle se sentirait à son aise. Bien au contraire. Pourtant parfois, elle les entendait rire grassement entre eux. Ils discutaient poisson et sabre et se redressaient soudain droits comme des I lorsqu'ils surprenaient leur capitaine. Anne jouait le jeu. Elle n'était pas là pour copiner.

Accompagnée de deux hommes, Anne s'en retourna à la taverne de son ami. Le vieux tenancier qui l'avait hébergé et avec qui Anne s'était noué d'une amitié sincère. Ses hommes s'occupèrent de récupérer quelques barils de poudre que le tavernier avait caché dans un sous-sol. Anne était resté avec lui et discutait. Le temps passa et lorsque les deux marins - Jig et Horace de ce qu'elle avait compris - eurent achevé leurs corvées, ils revinrent à elle, patients des prochains ordres de leur capitaine. Anne soupira et pris son ami dans ses bras. Elle souriait et lui souhaita bonne chance. Du courage et de la force. Elle reviendrait un jour avec le Jolly Roger, avec les cales pleines de richesses. Pour lui qui se plaignait de son dos et du travail qui devenait trop dur avec le temps. Le tavernier avoua dans un demi-souffle inavoué qu'il aurait adoré avoir un fils comme Anne. Peut-être même une fille, qui sait. Anne sourit, amusée.

Qui sait ?

Elle sortit d'un pas rapide. Il n'était plus temps de regarder derrière soi. Il n'était plus temps des adieux et elle voyait que le soleil arriverait bientôt à son zénith. Ils partiraient vers le midi. Quand le ciel est encore chaud et le vent encore vigoureux. En hiver, les embruns sont durs et le froid arrache à lui seul des lambeaux entiers de peau. Avec le sel, la glace devenait cruelle. Le temps paraissait clément et Anne se tourna - n'arrêtant guère sa marche à travers les passants et le marché aux poissons - pour intimer à Horace de lever l'encre, dès qu'ils seront à b...

D'un geste furieux mais, instinctif, Anne repoussa vivement des deux bras le passant qui n'avait pas dût la voir et qu'elle n'avait pas vu. Anne ne se laissait jamais bousculer. Là d'où elle venait, il était mauvais de rester passif face à ce genre de chose. Avec le temps, ses réflexes s'étaient naturellement fait agressifs et vifs.

Ce n'était qu'un enfant. Anne allait passer son chemin. Pas vraiment le genre d'incident remarquable. Il serait mauvais de se faire remarquer au milieu de la cohue. Mauvais. C'était le mot. Sans doute, dans un environnement moins indiscret aurait-elle été plus amères.

A votre place, je ferai un peu plus attention à l'endroit où je met les pieds... Pirate !

Elle s'arrêta et le fixa, noir et presque outrée. D'où se permettait-il de la traiter de pirate devant toute une foule ? Et quel genre de mioche reconnaissait des pirates et les provoquait. Le genre de gamin, sans doute, à se croire en sécurité. Intouchable. Sale petit morveux. Anne eut un réflexe stupide : Elle posa la main sur la garde de son sabre. Ses hommes n'en firent rien mais, restèrent prêt à agir. Quelques passants baissèrent la tête. C'était bien le genre de remarque à faire à un pirate, tiens ! C'était bien le genre de remarque à faire pour chercher les noises, diantre ! Anne lâcha sa garde et ses épaules se décontractèrent. Inutile de retarder leur départ. Ce morveux n'était personne. Ou peut-être l'un de ces voyous de bas étage à espérer se faire remarquer pour prendre la mer ? Elle s'en moquait. Elle fit signe à Jig & Horace de la suivre. En passant devant le garçon, elle lui bouscula l'épaule.

Écrase, petit. Ces quelques mots furent murmurés à son oreille d'un rapide passage, sans plus de conséquence.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE
" Chef des Lost boys "

Voir le profil de l'utilisateur

❦ Colombes : 51
❦ Diamants : 93
❦ Age irl : 26
❦ Arrivée : 03/01/2017

MessageSujet: Re: L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain. [feat Anne]   Dim 15 Jan - 20:08


L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain.

feat Anne Bonny


L'éternel enfant perdu ne perdit en rien de son effronterie. Il l'exprima même davantage, d'un sourire particulièrement narquois, lorsqu'il vit la femme poser sa main sur la garde de son sabre. Intérieurement, il savait pertinemment qu'elle n'en ferait rien. Il connaissait tellement bien ces escrocs et grandes gueules des mers. Pas un pour remplacer l'autre. Il savait, qu'ils avaient horreur de se faire connaître ou remarquer publiquement, sauf les plus téméraires peut-être. Quoi qu'il en soit, Peter ne la craignait pas et se savait suffisamment puissant pour lui tordre la nuque d'un mouvement du poignet. Mais lui non plus, n'en ferait rien. Tout du moins... pas tout de suite. Plissant légèrement les yeux, comme pour essayer de lire en elle, il la scruta minutieusement. Elle était visiblement prête à quitter les lieux et à embarquer sur son navire. Elle devait être en possession d'une bonne petite équipe à elle toute seule. Pour l'instant, ne connaissant absolument rien d'elle, il n'avait rien à attendre ni à espérer d'elle et réciproquement. Mais voilà... lui non plus n'était pas de nature à se laisser faire. Elle ne s'excusa même pas de l'avoir bousculer et ce côté si... hautain et arrogant, avait le don de le mettre hors de lui. D'ailleurs, elle n'arrangea pas beaucoup les choses, quand elle lui murmura à l'oreille de s'écraser, juste avant de le bousculer à nouveau d'un bon coup d'épaule.

Le temps qu'elle entame quelques pas pour tenter de s'éloigner, Peter crispa sévèrement la mâchoire. Si elle savait à qui elle avait affaire, elle n'aurait pas osé se comporter de la sorte. Il voulait bien lui pardonner son ignorance, mais pas le reste. Il inspira une grande bouffée d'air, puis se retourna pour la fusiller d'un regard malsain. La grande différence entre elle et lui, c'est que lui... se fiche complètement que l'endroit soit public ou non. Il n'avait aucun scrupule, sur beaucoup de choses. De toute manière, ce port et cette ville, n'est pas chez lui.

- « Hey ! Il ne me semble pas avoir entendu la moindre excuse sortir de votre bouche, c'est pas très poli tout ça... »

Lança-t-il d'un ton presque mielleux, histoire de pimenter sa provocation et ainsi, la pousser à s'arrêter pour se retourner. Il n'était vraiment pas compliqué d'énerver un pirate. Ils sont si... primitifs, à ses yeux. Penchant légèrement sa tête sur le côté, un sourire étira clairement ses lèvres. Tandis qu'il fit mine d'exagérer les choses, en se massant l'épaule d'une main.

- « C'est vrai quoi... Vous m'avez fait mal. Je ne suis qu'un enfant, après tout. »

Lança-t-il exprès, suffisamment fort, pour attirer l'attention de quelques personnes, qui se mirent à reluquer la pirate de haut en bas, non avec beaucoup de sympathie. Peter lui, en tout cas, s'en amusait beaucoup et ne s'en cachait pas. S'il pouvait pouffer de rire sous son nez, il n'hésiterait pas à le faire. Aucune crainte n'émanait de lui. Espérant même la pousser à bout, afin d'avoir une bonne raison de lui faire mordre la poussière. Et oui... tout était un jeu, avec lui.




codage by Sybline
Revenir en haut Aller en bas


- Invité -
Invité




MessageSujet: Re: L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain. [feat Anne]   Lun 16 Jan - 20:07

Cet enfant ne tenait pas à la vie, sans doute. Quel genre de morveux stupide provoque des gens, comme ça, au hasard, dans la rue ? Anne aurait put s'en vexer. Anne aurait sans doute put répliquer. Mais, lorsqu'elle se retourna pour vérifier que ce merdeux lui avait bien répondu avec ce sourire qu'elle entendait à sa voix, elle jugea qu'il devait juste être débile. Le genre d'enfant à problème qui, sans doute, ne survivrait pas avant l'âge adulte. Ca aurait presque put être touchant. Anne attrapa sa ceinture pour appuyer son bras et toisa de haut en bas le garçon. Sans plus de mépris ni de colère. Elle n'avait ni le temps, ni l'envie d'entrer dans ce genre d'enfantillage. Elle avait passé l'âge.

D'un demi-sourire, elle répondit avec calme.

J'ai pas l'temps de jouer avec toi, morveux. Va donc t'amuser ailleurs...

A ces mot, elle sortit une petite pièce - l'une qui avait fait son butin lorsqu'elle avait fait de Keith la victime de son larcin - qu'elle lui lança comme on jette un peu de monnaie à un mendiant. Car, après tout, vu sa tenue et son répondant de petite pute rusée, sans doute cet adolescent devait l'être. Forgé par la loi du plus fort et sans doute frustré par les aléas de la misère.

Anne se tourna vers ses deux comparses et leur fit signe de la tête en soupirant.

On y va, claqua-t-elle de sa voix rauque et sèche.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE
" Chef des Lost boys "

Voir le profil de l'utilisateur

❦ Colombes : 51
❦ Diamants : 93
❦ Age irl : 26
❦ Arrivée : 03/01/2017

MessageSujet: Re: L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain. [feat Anne]   Jeu 19 Jan - 20:42


L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain.

feat Anne Bonny


Il n'était plus difficile à présent, de voir dans son regard et son petit sourire agaçant, qu'elle le prenait clairement pour un abruti. En plus d'un mendiant. Quoi que plus insultant... Parfait, voilà la raison qu'il voulait pour s'autoriser à passer à l'étape supérieur. Lui aussi, se mit d'ailleurs étrangement à sourire.

- « Rha... ces pirates, tous les mêmes... »

Soupira-t-il à lui-même, tout en secouant la tête. Il attendit que ces ignares lui tournent à nouveau le dos, pour s'avancer à son tour. Il ramassa l'unique pièce précédemment lancé, puis siffla avec sa langue et son palet, pour les interpeller à nouveau.

- « Je crois que vous avez fait tomber votre monnaie... »

D'une seconde à l'autre, le regard de l'éternel enfant perdu, s'assombri brusquement. Tandis qu'il commença à faire léviter la pièce de monnaie entre ses doigts. Juste le temps qu'un des pirates accompagnant la femme se retourne, et il alla faire cogner la pièce assez brutalement entre ses deux yeux. Ce qui l'assomma sur le coup. Et un à terre... Déjà. Peter pencha légèrement la tête pour regarder ce malheureux, mimant une petite moue désolé, mais bien fausse.

- « Hum... Étrange. On aurait dit que ça sonnait creux là-dedans... »

Sans scrupule, il ricana. Puis concentra son attention sur l'autre homme, qui semblait bien mécontent suite à cela. En même temps, il avait de quoi. Mais qu'il ne soit pas jaloux, il allait avoir droit au même sort. Sans attendre, Peter tandis son bras droit devant lui et usa de sa magie pour renvoyer l'autre homme dans la flotte derrière lui. S'amuser ailleurs ? Hors de question... Peter Pan s'amuse où il veut. Et il venait justement de trouver ses nouveaux jouets.

- « J'espère qu'il sait nager... J'ai toujours trouvé ça pitoyable, que des personnes fréquentant constamment l'océan ne sachent même pas faire la brasse... »

Confiant, voir même l'air presque décontracté, Peter redressa le menton et fixa la femme. Curieux de voir si elle ferait autant la maligne, sans ses deux gardes du corps...




codage by Sybline
Revenir en haut Aller en bas


- Invité -
Invité




MessageSujet: Re: L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain. [feat Anne]   Dim 22 Jan - 0:20

Lorsque le premier des marins fut percuté par la petite pièce, Anne se retourna. Brusquement et comprenant qu'au-delà de l'interpeller, il avait commencé les hostilités. D'un même mouvement coordonnée, elle et son second comparse dégainèrent leurs armes. La foules commença à s'agiter. Quand son dernier camarade fut projeté dans l'eau, Anne venait de comprendre que l'enfant n'avait pas simplement lancé l'assaut. Un magicien. Ou plus certainement, un genre de lutin. Les passants s'écartèrent soudain. Des mères emmenèrent leurs enfants loin. Des hommes qui s’appétaient à intervenir et admirant le prodige de la magie restèrent paralysés de peur. Anne regarda le marin dans l'eau qui tentait d'en sortir avec difficulté. Ses vêtement, sans doute un peu lourds, le gênaient dans ses mouvements.

Si Anne était prompt aux combats et songea une demi seconde qu'une balle entre les deux yeux aurait put suffir, elle savait qu'elle n'aurait guère le temps de rengainer son épée et de sortir son pistolet. La magie était plus rapide. Toujours. Dans une position d'attaque, preste sur ses jambes, les yeux rivés sur le gamin comme un fauve et les babines retroussée, Anne devait réfléchir vite. Se lancer dans la mêlée, même si c'était très tentant, n'était pas le plus intelligent.

Si Anne connaissait presque toutes les légendes et toutes les monstruosités des océans, si elle avait rencontré sirènes, krakens, maelstrom, navires fantômes et sorcières des mers, elle était bien moins au fait des choses des forêts. Car il lui semblait d'une évidence implacable qu'il ne s'agissait ni pas d'un enfant. Un lutin. Une créature des bois, espiègle et malfaisante. Quelque chose qu'il ne vaut sans doute pas rencontrer. Mais, la bestiole était bien loin des forêts, sur ce port-là. Sans compter son aversion - qui devenait flagrante, à présent - pour les pirates. Anne ne se sentait pas concerné par ce que faisaient ses homologues. En revanche, la voilà dans une bien triste situation pour pas grand chose.

Le regard sous son chapeau, Anne observait d'avantage les gens qui commençaient à s'écarter - quand la garde arriverait, ce sera un fabuleux massacre. Il ne fallait pas rester ici, maintenant qu'il avait eut la bonne idée de provoquer la panique générale. Mais, à présent, son départ semblait bien trop compromis. Fallait-il qu'elle explique son retard à Keith qui devait pas traîner bien loin, ce bougre de vicelard.

J'suis pas sûre que faire le pitre au milieu de la place soit une bonne idée, l'pouilleux.

Aucune peur ne résonnait dans sa voix. Aucune hésitation. Pourtant, Anne savait pertinemment, à présent, que le démon aurait pu la tuer sur place. Sur le champs. D'un simple caprice. Mais, visiblement, il voulait s'amuser à l'humilier. Publiquement, s'il vous plait. Elle était bien chanceuse, aujourd'hui.

La garde va rappliquer dans cinq minutes. Ce n'était pas qu'elle doutait qu'il puisse se débarrasser de toute une milice à ses seuls pouvoirs. Mais, beaucoup de gens avaient vu son visage. Si les lutins avaient des pouvoirs, n'avaient-ils sans doute pas l'intelligence pour eux. Ici, il n'était pas le roi de ses petits bois. J'suis pas d'humeur pour les tours de passe-passe. Alors, sois tu décarres, sois tu m'dis c'que tu veux. Mais crois qu'si on reste là, c'est pas moi qui vais le plus le regretter.

Le second marin sortait à peine de l'eau. D'un mouvement alors gracile, elle balança une petit sacoche à celui qui avait reçu la pièce sur la tête. Ce dernier réagit activement aux ordres de son capitaine qui ne prit pas la peine de se tourner vers ses hommes. Elle gardait le petit diable en visuel, attentive à ses mouvements.

Montez sur le navire. Vous occupez pas d'ça.

Ils ne seraient d'aucune utilité ici, si ce n'était se mettre inutilement en danger. Et fallait-il que quelqu'un prévienne les autres membres de l'équipage de ce petit contre-temps - et Anne savait que cet incident arriverait bien aux oreilles de son employeur. D'une manière ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE
" Chef des Lost boys "

Voir le profil de l'utilisateur

❦ Colombes : 51
❦ Diamants : 93
❦ Age irl : 26
❦ Arrivée : 03/01/2017

MessageSujet: Re: L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain. [feat Anne]   Mar 24 Jan - 21:23


L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain.

feat Anne Bonny


Et voilà. On peut ainsi dire que les hostilités furent officiellement déclarés. Au plus grand bonheur de Pan, qui s'en amusait déjà. Aucune once d'inquiétude, n'était également figé sur son visage. Il savait qu'il venait d'attirer l'attention de tout le monde et que la garde n'allait pas tarder. Mais à vrai dire, il n'en avait que faire. Ce monde, n'était plus le sien et pour lui... il n'y resterait pas éternellement. Peut-être même que les témoins d'aujourd'hui, parlerait de lui comme d'une légende ou créature mystique. Alors pourquoi pas ! Pour ce qui est de la garde... Il ne ferait qu'une bouchée. Bien qu'il soit moins puissant qu'à Neverland, il restait bien supérieur aux communs des mortels. Le principal étant, qu'il avait réussi à trouver le moyen d'attirer la pleine concentration de cette maudite pirate. En plus d'avoir réussi à trouver le moyen de l'empêcher de reprendre les flots.

- « Je me fiche complètement de la garde. Ils sont tout aussi inutiles que tes larbins écervelés. »

Lança-t-il d'un ton assez tranchant, avant de s'avancer de quelques pas. Ignorant complètement les autres hommes qui semblaient hésitant à vouloir agir. Mais surtout... particulièrement effrayé par Peter. Et ils avaient bien raison. L'instinct de survie ne se trompe rarement, en règle général.

- « Non, tu as raison. Ce n'est pas toi qui vas le regretter le plus, mais tout ceux qui auront le malheur de m'approcher d'un peu trop près. »

Déjà qu'il vient d'avoir l'occasion de prouver qu'à distance, il peut s'avérer dangereux... Il s'arrêta finalement, à quelques centimètres à peine de la pirate. La scrutant avec mépris, avant de finalement lui offrir un sourire des plus énigmatiques. Il ne l'avait encore jamais vu, mais avec un peu de chance, peut-être avait-il quelque chose en commun. Après tout, il y a peut-être de nombreux pirates sur les mers, mais ici il y en avait bien un qui criait présent. Cela ne coûtait rien de lui en parler, de tenter sa chance, avant de s'engager à perdre un temps précieux avec une possible pirate ignorante. Il jeta un bref coup d’œil par dessus l'épaule de la bonne femme, pour voir ses hommes repartir vers leur navire. Il se reconcentra aussitôt sur elle, harponnant son regard de ses petits yeux diaboliques.

- « Si je te dis Killian Jones... Jolly Roger... ça te parle ? »

Dans l'espoir que le destin, soit tout aussi joueur que lui, aujourd'hui. Il était loin d'être un lutin, mais s'avérait parfois être tout aussi chanceux.




codage by Sybline
Revenir en haut Aller en bas


- Contenu sponsorisé -




MessageSujet: Re: L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain. [feat Anne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ennemi d'aujourd'hui, peut devenir l'allié de demain. [feat Anne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parce qu'on peut devenir des handicapés quand on veut
» Même manger du chocolat peut devenir hyper dangereux...
» "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en
» Aujourd'hui, je fais la fête, demain, je n'en sais rien... ♫ - Elena K. Collins Feat Rosie Tupper.
» DEMANDES ϟ devenir notre allié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Story of Tales :: Monde des Contes :: Forêt Enchantée-